Berne, 06.07.2016 – Le Conseil fédéral a adopté l’ordonnance sur le registre des professions de la psychologie. Il crée ainsi la base permettant d’inscrire les psychologues dans un registre qui sera librement consultable à partir de l’été 2017. L’ordonnance entrera en vigueur le 1er août 2016.

Le registre des professions de la psychologie (PsyReg) constitue un recueil professionnel à l’instar de celui géré depuis 2008 par le Département fédéral de l’intérieur pour les professions médicales universitaires, par exemple, les médecins.

Seuls les psychologues ayant suivi des formations de base et postgrade solides et reconnues sur le plan fédéral figurent dans le PsyReg. Ils disposent d’un titre postgrade fédéral ou étranger reconnu en psychothérapie, en psychologie des enfants et des adolescents, en psychologie clinique, en neuropsychologie ou en psychologie de la santé. Concernant les psychologues-psychothérapeutes, il est en outre précisé s’ils sont titulaires d’une autorisation d’exercer la psychothérapie à titre d’activité économique privée sous leur propre responsabilité professionnelle.

Le nouveau registre crée davantage de transparence pour le grand public. Les patients peuvent, par exemple, y vérifier quels psychothérapeutes exerçant dans leur canton sont titulaires d’une formation postgrade solide et reconnue et d’une autorisation de pratiquer valable. Les clients souhaitant consulter un psychologue pour enfants et adolescents peuvent savoir si ce dernier dispose d’un titre postgrade fédéral ou étranger reconnu dans son domaine de spécialisation. Le nouveau registre contribue donc concrètement à garantir la qualité des prestations dans le domaine de la santé.

Il facilite la tâche des autorités cantonales concernant l’exécution de la loi sur les professions de la psychologie. Celles-ci peuvent, par exemple, y vérifier sans examiner d’autre dossier si un psychologue remplit les conditions professionnelles nécessaires à l’octroi d’une autorisation de pratiquer. Les cantons bénéficient en outre d’un soutien en matière de surveillance et d’échange d’informations, les restrictions relatives à l’autorisation de pratiquer ou les mesures disciplinaires décrétées contre un psychothérapeute étant également consignées dans le PsyReg.

Le PsyReg est conçu techniquement sur le modèle du registre des professions médicales (MedReg) et géré par le même service au sein de l’OFSP. Cela permet de limiter les coûts liés à son installation et à son exploitation.

Secrétariat de l'ANPP

Marta Ventura

Grande Rue 24

2400 Le Locle

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?